Actualités

Bénin : colère noire des syndicalistes contre le gouvernement et les députés

Deo Gratias HOUNKPATIN 20/06/2024 à 14:06

Ce mercredi 19 juin 2024, sept centrales et confédérations syndicales, notamment l’UNSTB, la CGTB, la COSI-BÉNIN, la CSTB, la CSTD, la CSPIB et la CSUB ont exprimé leur vive indignation à l’égard du projet de loi portant loi organique sur le Conseil Économique et Social (CES) du Bénin.

En effet, selon la déclaration des responsables syndicaux, ce projet de loi actuellement en processus législatif et inscrit à l’ordre du jour à la séance plénière d’hier mercredi à l’Assemblée Nationale, exclut les organisations syndicales de travailleurs et d’autres corps sociaux essentiels. Ils ont indiqué que cette exclusion marque une nouvelle étape dans une série de mesures perçues comme hostiles aux syndicats et à leur participation dans les instances de dialogue social au Bénin.

Par ailleurs, ils rappellent que le CES, en tant qu’institution constitutionnelle, rassemble les corps économiques et sociaux pour assister les pouvoirs publics dans une gouvernance qui intègre l’intérêt général. Et, dans les pays membres de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et même au niveau de l’Union Africaine, les organisations syndicales font partie intégrante des Conseils Économiques et Sociaux.

Le Bénin a toujours respecté cette norme jusqu’à présent, avec une représentation constante de quatre leaders syndicaux au sein de son CES, ont-ils précisé. De ce fait, les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales s’interrogent sur les motifs qui pourraient justifier leur exclusion de l’institution. Face à cette situation, ils ont confié avoir demandé une audience auprès du président de l’Assemblée Nationale.

Ils se disent prêtes à entreprendre toutes les actions nécessaires pour préserver leurs acquis, et exhortent les députés à restaurer la composition inclusive du CES en réintégrant les syndicats et autres corps sociaux avant tout vote.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook