Bénin

Bénin : des policiers arrêtés pour avoir fouillé les téléphones des civils

L’investigateur 15/11/2021 à 09:51

La hiérarchie policière est décidée à punir des éléments de ses rangs. Ceci à cause de l’affaire "fouilles des téléphones" des civils.

Le sujet a soulevé assez d’encre et de salive la semaine écoulée. Il s’agit de l’affaire fouille des téléphones portables des civils qui a suscité des plaintes de la part de citoyens. Conséquences, le Directeur général de la police républicaine, Soumaïla Yaya a été contraint de rendre public, un communiqué pour inviter les brebis galeuses de la troupe qui se livraient à ce jeu, à y mettre fin.

| Lire aussi : Bénin : le Dgpr suggère aux citoyens de porter plainte contre la fouille de leur téléphone

En effet, au-delà du communiqué du Dgpr, le porte-parole de la police républicaine, le colonel Roger Tawès est aussi monté au créneau pour désapprouver le comportement de ces collègues qui fouillent les téléphones et de ce pas, inviter les citoyens à dénoncer les policiers republicains qui font des fouilles de téléphones. "Nous allons les identifier", a-t-il semblé dire au micro de Frissons Radio comme alerte, il y a quelques jours. D’ailleurs, cette même source nous apprend, ce lundi 15 novembre que des policiers republicains sont en arrêt de rigueur de 60 jours, parce que identifiés comme faisant partie des "fouilleurs" de téléphones.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook