Actualité

Bénin : l’intégralité de la lettre des promoteurs de boîte de nuit au gouvernement

L’investigateur 2/12/2020 à 09:04

Une lettre a été adressée au gouvernement par des promoteurs des bars Vip, discothèques et boîtes de nuit. Leur doléance est motivée par la réouverture de leurs établissements. Lire l’intégralité de la lettre.

Lettre ouverte des Promoteurs de Bars VIP, Lounge Bars, Discothèque et Boite de nuit de Cotonou et environs aux autorités.

- Monsieur le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique
- Madame le Ministre de l’Industrie et du Commerce
- Monsieur le Ministre du Tourisme de la Culture et des Arts
- Monsieur le Préfet du littoral

Votre excellence,
Nous les Promoteurs de Bars VIP, Lounge Bars, Discothèque et Boite de nuit de Cotonou, Abomey Calavi, Ouidah et environs, sommes soumis à une noyade financière, émotionnelle et sociale. Nos investissements partent en ruine et nous perdons l’espoir.

Lire aussi : Barça  : une amende de 3000 euros pour l’hommage de Messi à Maradona en plein match

Quel crime avons-nous commis pour mériter ce qui nous arrive ; cette injustice, où dans le même secteur d’activité certains établissements sont ouverts et exercent paisiblement leurs activités, font face à leurs charges quotidiennes pendant d’autres sont fermés et sont tourmentés par l’angoisse.
Chers autorités, nos établissements sont fermés depuis plus de 8 mois ; 8 mois de disette, 8 mois sans activités ;
Nos employées sont au chômage, les propriétaires de nos locaux nous menacent et à juste titre. La Sbee et la Soneb nous harcèlent pour certainement nous asséner le coup fatal en procédant à des coupures car nous n’arrivons plus à honorer nos factures mensuelles.

Pour couronner le tout, nous sommes impuissants face aux sollicitations de nos employés en chômage technique depuis plusieurs mois.
Nous avons frappé à toutes les portes pour reprendre nos activités mais en vain , nous sommes devenus des criminels, des mendiants et les délaissés de cette crise. Pour information, les boites et bars VIP de tout le pays ouvrent tous les jours sauf Cotonou et Calavi,
Chers autorités, le conseil des ministres du 27 mai 2020 ordonnait expressément ceci :

« Quant aux bars, ils peuvent également rouvrir à partir de cette même date. A cet effet, leurs promoteurs et responsables sont tenus de faire observer, en leur sein, les mesures de prévention édictées, à savoir :
- la mise en place de dispositif de lavage ou d’aseptisation des mains ;
- l’observance de la distance de sécurité sanitaire d’au moins un mètre entre usagers.

Lire aussi : Bénin  : Talon révèle les sources de financement des projets, mais…

Cependant, demeurent non autorisées, l’ouverture des discothèques et les cérémonies de réjouissance jusqu’à nouvel ordre. Les plages restent interdites d’accès. »
En réalité nous ne sommes que des bars vip, lounge bar et bars climatisés. Alors qu’il existe des bars conventionnels qui font pire que les discothèques et sont bondés de monde, animent jusqu’à 7 heures du matin.
Il y a même des lounge bars et des bars vip qui n’ont jamais fermé même durant le confinement et ça s’anime aux vues de tout le monde.
Toutes les plages de Cotonou sont bondées de monde chaque week end ; de plus les cérémonies de réjouissance s’organisent tous les week end. Tout porte à croire que la mesure de fermeture des discothèques et bars est prise pour une vingtaine de bars dans Cotonou et environs. N’est-ce pas une injustice ? Une discrimination ?
Par cette lettre ouverte, nous lançons un appel au secours au Père de la Nation, le Président de la République. Nous vous en conjurons pensez à nous, car pendant que d’autre transgressaient la loi, nous l’avions et continuons de la respecter ; conséquence, nous sommes restés fermés depuis plus de 8 mois.
Tout ce que nous demandons c’est de reprendre nos activités dans les conditions de sécurité pour nos clients et pour nous même. Merci de nous sortir du couloir de la mort. Pensez à nos familles et aux familles de nos employés.
Ont signé :

Lire aussi : Bénin  : témoignage d’une fille de 18 ans, née d’une mère vivant avec le Vih/Sida

1. Calypso
2. Gentleman
3. Madremia
4. Seven
5. Concerto
6. Haut Niveau
7. Pacha Club
8. Bellagio
9. TGV lounge Bar
10. Jackpot 777 Gold
11. SMART
12. JETSET
13. Ambiance Club
14. Casper lounge
15. Homeboy
16. DDF Petit Piment
17. Lemon club
18. OPULENTIA Bar
19. MAKOUMBA
20. Mixclubbing
21. Brixton club
22. Homeboy
23. DAUPHIN Club

Merci de tenir des doléances.
Prince Herbert




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook