Actualité

Bénin : mandat d’arrêt contre un homme condamné à 20 ans de prison dans un dossier datant de 1997

L’investigateur 29/07/2022 à 14:24

Lors de sa session criminelle, le tribunal de première instance de première classe de Cotonou a condamné Daniel T., apprenti mécanicien au moment des faits, à 20 ans de prison ferme par défaut. C’était ce jeudi 27 juillet 2022.

A la session criminelle du tribunal de première instance de première classe de Cotonou ce jeudi, un prévenu absent à l’audience a été poursuivi pour coups mortels dans un dossier qui a commencé depuis 1997. Hier, il n’était pas à l’audience, avant d’être condamné par le tribunal par défaut à 20 ans de prison. La suite, un mandat d’arrêt a été délivré contre lui également.

| Lire aussi : Bénin : après une période d’hibernation, Frédéric Béhanzin reprend du service

C’était en mars 1997, à Akpakpa dans la ville de Cotonou quand à moto, Daniel T. s’est retrouvé en collision avec un véhicule dont le conducteur était Komi Kognonhoué. Après l’incident, une altercation a éclaté entre les deux hommes. Dans la foulée, Daniel T. se saisit d’un tournevis et asséna plusieurs coups à K. K., rapporte Bwt. Accusé de coups mortels, puisque la victime est décédée après son admission dans un hôpital de la place, Daniel T. sera arrêté et déposé en prison. 4 ans après soit le 13 décembre 2001, il a bénéficié d’une liberté provisoire, mais le dossier n’a pas été vidé par la justice.
Ce jeudi alors, il a été condamné à 20 ans de prison ferme par défaut et le tribunal a décerné un mandat d’arrêt contre lui.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer