Actualité

Bénin : voici le vainqueur du concours « Slam Martin Luther King », organisé par l’Ambassade des Etats-Unis

L’investigateur 14/03/2023 à 17:04

L’Ambassade des États-Unis près le Bénin a organisé, le jeudi 9 mars 2023, la finale du concours « Slam Martin Luther King ». Tenue dans la salle bleue du Palais des Congrès, cette finale a connu le sacre de Viateur Abadagan, sorti top slameur de cette édition.

Au total, ils sont douze candidats (12) composés des femmes et des hommes. Venus des douze (12) départements du Bénin, ils étaient tous présents à la finale du concours « Slam Martin Luther King », organisé par l’ambassade des États-Unis, dans la salle bleue du Palais des Congrès.
Au terme des différents passages, des slameurs, six (06) candidats sont sortis du lot comme les meilleurs. Ils sont trois femmes et trois hommes. Parmi eux, cinq sont repartis avec des tablettes et plusieurs documents alors que le premier et meilleur slameur est reparti avec un ordinateur super Sonic en plus des documents.

Pour Viateur Abadagan qui est sorti meilleur slameur de cette 7è édition, la femme a un rôle à jouer dans la lutte pour les droits humains. « J’ai montré dans mon texte comment avec sa tendresse, la femme peut changer le monde, comment elle peut guérir les maux dont souffre le monde. Comme l’eau, la femme avec sa tendresse peut être tellement forte comme les "Agodjié" », a fait comprendre l’étudiant en 3e année anglais à l’école normale supérieure de Porto-Novo.

Lire aussi : Qatar : le Bénin dévoile sa vision à la conférence des Nations Unies sur les PMA

Quant à la meilleure présentatrice à ce concours de slam, cette première expérience est la meilleure et elle invite les femmes à oser. « Cette année, je l’ai dédié à l’apprentissage de la langue anglaise et quand l’opportunité s’est présentée, je l’ai saisie. Généralement, quand il s’agit de compétition, les femmes se mettent derrière alors que nous avons tous les capacités comme les hommes. Les femmes doivent avoir de courage pour prendre part à ces types de concours », a expliqué Sylvie Ekpodilé, candidate venue des collines.

En effet, l’objectif visé à travures l’organisation de ce concours est, de valoriser le talent des jeunes béninois qui s’adonnent à l’apprentissage et à la maîtrise de la langue anglaise. C’est ce que justifie Katherine Ntiomaoh, directrice des affaires publiques à l’ambassade américaine près le Bénin. « L’objectif de ce concours est de relever au monde, le talent caché des jeunes béninois qui ont une maîtrise parfaite et qui ont la capacité de parler anglais. Nous sommes très satisfaits des résultats assortis de cette finale », a-t-elle déclaré.

Lire aussi : Bénin : les femmes de l’ONG DEBEN célèbrent la JIF 2023 à travers une marche sportive

Pour rappel, les six (06) autres candidats qui n’ont pas atteint l’ultime étape sont repartis avec des lots de consolation, des documents pour un meilleur renforcement.

Pour finir, il faut rappeler que le concours Poésie-Slam Martin Luther King est ouvert à tous les jeunes qui sont en mesure de compétir en anglais. L’édition 2023 a connu la participation de Bénin National Teachers of Englsh Association qui s’est jointe à l’Ambassade pour agrémenter la 7è édition. En plus, Moutia Assa Razack a été meilleur candidat du Nord contrairement à Clément Kakpossa qui a obtenu le prix de meilleur candidat du Sud.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook