Bénin/pandémie

Covid-19 « Le risque zéro n'existe pas », selon le directeur du Samu

Bénédicte BANKOLE 30/06/2020 à 17:57

Sur Frisson Radio ce lundi 29 juin 2020, le directeur du Service d’Aide Médicale d’Urgence (SAMU), Eugène Zoumènou, anesthésiste-réanimateur a donné son opinion sur la flambée des cas liés au Coronavirus au Bénin. Malade de la pandémie, le Directeur du SAMU contaminé estime que le « risque zéro », en ce qui concerne la pandémie, n’existe » pas. Pour cela, il appelle à une prise de conscience des Béninois.

« Nous prenons beaucoup de précautions. Le risque zéro n’existe pas cependant. Il y a toujours un peu de doute. J’imagine bien le jour où j’ai été contaminé. Il s’agissait de la visite à un patient grave, mais qui n’était pas encore diagnostiqué. Dès que je suis entré dans sa chambre à la clinique, je suis resté juste pour lui expliquer que l’équipe viendrait le prélever et qu’il n’avait pas à s’inquiéter, parce qu’il était très anxieux. Le prélèvement de ce patient s’est révélé positif.

Lire aussi : Bénin  : l’église catholique endeuillée par la disparition d’un prêtre

Dans mon cas, la maladie a commencé comme une grippe banale ; irritation de la gorge, la toux, la fièvre, des maux de tête mais surtout des douleurs musculaires très importantes. Le test de diagnostic rapide était négatif. Et le lendemain, la PCR était positive. Moi j’étais convaincu que j’avais les ressources immunitaires pour lutter contre. Je suis sportif. (...)Dans la réalité, ça a été plus difficile que je ne m’y attendais. J’ai passé trois jours difficiles qui m’ont vraiment inquiété. (…) A cet effet, il invite donc au respect des gestes barrières car, « moins les gens vont respecter les gestes barrières, plus le nombre de cas va augmenter et plus nous les agents de santé seront sous pression avec le risque de nous contaminer en cherchant à soigner les autres », a t-il affirmé.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook