Monde/pandémie

Covid-19-Ramadan « confiné » : ce qui va changer dans les habitudes

Judicaël C. GBETO 25/04/2020 à 11:30

Arrivé en pleine crise sanitaire occasionnée par le coronavirus, le ramadan sera assurément célébré, du début à la fin, de façon spéciale. Plusieurs changements sont donc prévus vu que la communauté musulmane est confinée.

La célébration du ramadan de cette année est spéciale. La crise sanitaire qui a mis les populations de la planète à genou touchera aussi quelques fondamentaux de cette habitude musulmane. Puisque les rassemblements dans les lieux de culte sont interdits jusqu’à une date « incertaine », selon chaque pays.
Prier et jeûner chez soi, sans possibilité de retrouvailles en familles, entre amis ni prière à la mosquée. Voilà en résumé ce à quoi rassemblera le premier ramadan « confiné » de l’histoire de cette célébration. C’est dire donc qu’on peut jeûner chez soi, cela ne pose pas de problème. On n’est pas obligé d’aller à la mosquée.
Certaines coutumes vont être modifiées, comme par exemple la rupture du jeûne quotidienne le soir, lors du repas de l’iftar et les prières de la nuit, les tarawih, qui se font d’habitude dans les mosquées le soir le mois du ramadan, ... Tout se fera à la maison. La dimension conviviale qui a lieu à ce moment-là, avec famille, amis ou voisins, pourra se partager via les écrans et les réseaux sociaux.

Lire aussi : Foot-Comores : la présidente du Conor Madame Kanizat comble les attentes




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook