Justice : Ce que prévoit la loi pour 04 présumés trafiquants, arrêtés dans l’Alibori

L’investigateur 23/10/2020 à 11:29

L’armée béninoise a mis la main sur quatre présumés trafiquants d’ivoires dans la commune de Kandi ce samedi 17 octobre 2020. En effet, c’était grâce au dynamisme des éléments de la police républicaine de la localité, de l’administration forestière et de la direction du Parc W que ces 04 trafiquants ont été arrêtés. 04 pointes d’ivoires d’éléphants pesant 10,5kg ont été saisies, rapporte Matin libre.

Lire aussi : Football  : mauvaise entame pour les 03 clubs français engagés en ligue des champions

Selon les informations, c’est suite à des quadrillages pointus de terrain que cette équipe mixte avec la collaboration technique de AALF-Bénin, a fait irruption sur les lieux et a surpris ces éléments. Selon la loi 2002-16 du 18 octobre 2004, portant régime de la faune en République du Bénin et de son texte d’application, la vente des trophées d’éléphant est strictement interdite. Alors d’après cette loi, ces présumés auteurs risquent gros. Car elle prévoit en ses articles 153 et 154, une amende allant de 100.000f à 800.000f et/ ou un emprisonnement allant de 3 mois à 5ans pour tout contrevenant.

Quand aux complices, ils sont aussi punis comme les acteurs principaux et condamnés solidairement aux amendes, frais, dommages-intérêts selon l’article 166 de la même loi.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook