Bénin

Macron au Bénin : une fausse note dans son agenda, relève l’opposition béninoise

L’investigateur 28/07/2022 à 09:38

Profitant de son passage sur France 24, l’ancien maire de Cotonou, Léhady Soglo a apprécié l’arrivée du président français, Emmanuel Macron au Bénin. Mais, au même moment, il a soulevé un point noir qui aurait dû être corrigé pour que son déplacement soit une parfaite réussite.

Certes l’arrivée du président français, Emmanuel Macron à Cotonou reste un salut pour l’opposition en ce sens que cela permettrait, à en croire l’ancien maire de Cotonou Lahady Soglo, au président béninois de comprendre qu’en toute chose, il faut décrisper la tension. Mais, au même moment, elle aurait pu être une totale réussite si l’opposition y était associée. C’est ce que pense l’ancien président de la Renaissance du Bénin (RB). « Le président Macron a voulu d’une diplomatie douce pour montrer au président Talon que l’intérêt pour son pays est de décrisper, parce que quand il y a une fissure dans le mur, le lézard s’y introduit », a admis Léhady Soglo. Avant de regretter que Emmanuel Macron soit au Bénin sans pouvoir rencontrer l’opposition. « Les relations qui existent entre la France et le Bénin sont anciennes. C’est une bonne chose que le président Macron ait pu effectivement se déplacer pour constater l’état de la gouvernance, rencontrer le président Talon. Effectivement ça aurait été judicieux qu’il rencontre l’opposition pour avoir son point de vue », a-t-il dit. Sur le même sujet, il a conclu que le président français est au fait de la réalité qui prévaut au Bénin.

| Lire aussi : Boni Yayi : la mauvaise nouvelle lors du séjour du médiateur de la CEDEAO en Guinée

Arrivée à Cotonou dans la nuit du mardi, Emmanuel Macron a eu un tête-à-tête avec son homologue béninois Patrice Talon et participé à plusieurs autres activités, avant de s’envoler hier pour la Guinée-Bissau.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook