Afrique

Mali : la CEDEAO lève ses sanctions et appelle à la libération de tous les militaires et civils arrêtés

L’investigateur 6/10/2020 à 15:31

Les avancées notées dans le processus de mise en place d’une transition au Mali satisfont par ailleurs aux désidératas des chefs d’Etat de la CEDEAO. La preuve après la mise en place du gouvernement suite à la nomination d’un civil comme premier ministre, les chefs d’Etats ont souhaité la levée des sanctions qui frappent le Mali. Mais en outre, ils demandent la libération de tous les militaires et civils arrêtés lors du putsch du 18 août 2020.

Voici le communiqué



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook