Présidentielle 2021

Orounla : « une équipe qui a conduit des réformes difficiles (…), ne peut pas arrêter la dynamique ».

L’investigateur 15/12/2020 à 18:57

Face aux médias, ce mardi 15 décembre 2020, le ministre de la communication de la poste, porte-parole du gouvernement, Alain Orounla a passé en revue plusieurs sujets. Notamment la candidature de Patrice Talon à la prochaine élection présidentielle.

Certes le président de la République Patrice Talon lui-même entretient le flou à propos d’un second mandat, mais pour ces proches, il n’est pas question qu’il y renonce. Selon ministre de la communication et de la poste, porte-parole du gouvernement Alain Orounla, « le président de la République n’a pas voulu aborder la question d’un second mandat auquel il est, à l’unanimité invité partout où il est passé au cours de sa tournée ».
En effet, par endroit notamment dans la commune de Dangbo, Patrice Talon a fait durer le suspens. La preuve, il a laissé entendre qu’il reviendra confirmer sa candidature ou non devant les populations venues à sa rencontre.

Lire aussi : Yayi : la curiosité de ses proches, satisfaite sur le coût de la tournée de Talon

Toutefois, dans la commune d’Avrankou, le chantre de la rupture a abordé le sujet autrement. Dans cette commune qui est celle de sa belle famille, Patrice Talon a laissé entendre qu’il « n’a pas encore payé la dot ». En d’autres termes, il voulait insinuer qu’il n’a pas encore satisfait cette commune qui est le village natal de son épouse. Ce qui suppose qu’il parle à demi-mot d’un second mandat au cours duquel il pourrait doter cette commune d’infrastructures dignes du nom.

Ce mardi devant les médias, son porte-parole dira à son tour que ‘’dans une autre commune’’, Talon a dit « why not » sur la même question d’un second mandat ; ce qui signifie « pourquoi pas ». Au le ministre de la communication, à son d’en rajouter qu’une « équipe qui a conduit des réformes difficiles, mais aux résultats palpable ne peut pas arrêter la dynamique ».
L’un dans l’autre, tous ces propos laissent entrevoir à moins d’un revirement de dernière minutie d’une possible candidature de Patrice Talon en 2021.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook