Bénin

Succession à Talon : déjà, 04 candidatures déclarées pour ceux convoitent le fauteuil de la Marina

L’investigateur 6/11/2020 à 16:11

Au fur et à mesure qu’on se rapproche de la date de la tenue des élections présidentielles de 2021, ceux qui ont envie d’y participer se dévoilent. Hormis le candidat de la mouvance, Patrice Talon qui piaffe d’impatience de briguer son second mandat, d’autres se lancent eux aussi dans la course.

Ils sont au nombre de quatre déjà, à s’annoncer dans la course à la succession de patrice Talon pour l’instant.
En premier, il y a le chef de l’Etat Patrice Talon qui souhaite briguer un second mandat.
En effet, porté par les partis politiques tels que le Mouvement des Elites Engagées pour l’Emancipation du Bénin (MOELE-Bénin) de l’ancien syndicaliste Jacques Ayadji, du Bloc Républicain (BR) du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané et de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UNDB) de l’honorable Claudine Prudencio, Patrice Talon n’attend que l’onction de l’Union Progressiste (UP) pour s’assurer que la compétition sera semblable à un match amicale et non d’une facture de ligue des champions. Si évidemment, Les Démocrates obtenaient leur sésame pour y prendre part.

Lire aussi : Bénin : Bénin, punition administrative pour 06 greffiers en chef épinglés en conseil des ministres, rétrogradés

Le second candidat sur cette liste est le secrétaire Exécutif National (SEN) de la Force Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), ¨Paul Hounkpè qui l’a révélé sur sa page fecabook, au détour d’un entretien avec ses amis cette semaine. « …2021 j’y prendrai part », a répondu l’ancien ministre de la culture.
Tout aussi convaincu de la progression de son parti qui a obtenu des résultats inattendus lors des communales du dimanche 17 mai dernier, Paul Hounkpè est plus sûr de l’occasion à saisir pour aller conquérir le douillet fauteuil de la Marina. Il a annoncé sa candidature, mais il faut attendre son investiture qui donnera acte de l’aval de sa formation politique.

Le 3ème sur la liste qui n’est pas encore bouclée est Daniel Edah. L’ancien fonctionnaire international de la Francophonie pense à plus forte raison que cette seconde tentative lui permettra de toucher le graal. Suscitée par des mouvements de jeunes à Porto-Novo dans la capitale politique, dans le septentrion et puis à Cotonou, sa candidature officielle a été annoncée ce vendredi 06 novembre 2020 à la faveur d’une déclaration officielle.

Lire aussi : Insécurité  : 02 présumés cybercriminels arrêtés au quartier Vosso-Kpodji mercredi

Le quatrième sans nul doute est le Président/Directeur Général de l’Institut Manus – Fran.C.E., Yannick Emmanuel DOSSOU (YED). A en croire 24 heures au Bénin, il se prépare pour avril 2021. A plus forte raison, sa déclaration officielle de candidature est imminente.

« Le Promoteur de la "Grande Nuit de l’Indépendance et des Trophées ‘’Cauri International’’ de l’Excellence, du Mérite et de l’Intégration », et Producteur d’émissions télévisées à grand succès, comme " Vous Pouvez Être Millionnaire ", une émission de culture générale, envisage de se mettre au service de la Nation et de la République », révèle le site béninois.
.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook