Bénin

Sur ’’Le Club de l’Economiste’’ : Jean-Jacques Golou affiche les ambitions de Coris Bank sur le marché

L’investigateur 30/04/2021 à 05:42

Jean-Jacques Golou, Directeur général de Coris Bank Bénin était, ce jeudi 29 avril 2021, l’invité de l’émission dénommée « Le Club de l’économiste ». Profitant de cette occasion, il a présenté son institution bancaire et les opportunités qu’elle offre à sa clientèle.

Coris Bank est présente au Bénin depuis 2016. Au Bénin et dans les pays de l’Union économique monétaire ouest-africaine (UEMOA), elle se veut une institution de référence. Elle intervient dans divers domaines de la vie économique, au titre desquels peuvent être cités le financement des PME et PMI et l’accompagnement du secteur agricole. L’ambition est ainsi affichée, a été dévoilée par son Directeur Général, Jean-Jacques Golou lors de son passage dans l’émission. « Nous avons l’ambition d’être la première banque en termes de financement de la filière agricole », a-t-il dévoilé. Et à défaut, poursuit-il, « nous serons le N°2 ».
Poursuivant, il déclare : « Nous nous sommes très orientés sur le secteur agricole, vers l’ananas. Nous avons pris des positions dans ce secteur, en partenariat avec le FNDA et avec Enabel.

Lire aussi : Université d’Abomey-Calavi : relance de l’initiative "mercredi scientifique"

Nous savons que l’avenir se trouve là. Notre avenir passe par l’agriculture, par la transformation de tout ce que nous produisons », a détaillé l’invité dans sa suite. Jean-Jacques Golou n’a pas occulté les autres secteurs tels l’élevage, la pêche, le tourisme, et l’artisanat qui restent une priorité de l’institution bancaire et apparaissent également dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG 2) avec beaucoup d’opportunités offertes.

Lire aussi : Bénin : calendrier détaillé des examens, concours scolaires et universitaires et test de recrutement au titre de l’année 2021

Parlant de la digitalisation à Coris Bank, il ajoute :
« Avant la fin de cette année, nous allons déployer sur le marché une plateforme, une application qui s’appelle ‘’Coris-Money’’. Une plateforme qui permettra d’opérer avec divers acteurs dans un contexte de digitalisation. « Nous sommes arrivés dans un monde où la digitalisation est de règle. Nous allons nous y mettre », a-t-il martelé.
En gros, il a affiché clairement les ambitions de l’institution bancaire prête à offrir de belles opportunités à tous, en veillant à la qualité du service fourni ; gage de succès et de réussite.
Présente dans les villes de Cotonou, Porto-Novo et Parakou, Coris Bank entend d’ici fin juin, se déployer dans d’autres localités du pays, a confié son Directeur général.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook