Bénin

Toboula : une nouvelle publication de l’ex-préfet reçoit des critiques acerbes des internautes

L’investigateur 5/04/2021 à 07:54

L’ancien préfet du Littoral, Modeste Toboula s’est à nouveau signalé sur sa page facebook. C’était le samedi 03 avril, mais comme d’habitude, il a reçu vertement des critiques de la part des internautes.

La sortie de Modeste Toboula, ex-préfet de Littoral le samedi 03 avril dernier n’est pas du goût des internautes. Très critiques vis-à-vis de l’ancien syndicaliste qui est passé par la prison civile de Missérété pour une « affaire de vente de parcelles », les internautes ont encore profité de son intervention sur les médias sociaux pour tirer à boulets rouges sur lui.

Lire aussi : Actualité : Obama , l’ancien président américain pleure « Mama Sarah », sa grand-mère décédée

« Le Benin d’abord. Nous devons tous sortir pour voter afin de booster le développement de notre cher et beau pays. », a écrit Modeste Toboula. Une phrase qui a suscité de vives réactions de la part des internautes avec des termes les plus orduriers. Plusieurs interventions ont eu lieu et toutes sont relatives à deux affaires. L’une concernant l’affaire de vente de domaine dans laquelle l’ancien préfet était impliqué et qui a valu sa révocation et son incarcération par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). La seconde a trait aux casses des boutiques et autres commerces précaires, détruits dans la ville de Cotonou pour libérer les passages pour pétons.

A chaque intervention de l’ancien préfet, de vives critiques

Lire aussi : Bénin-électeurs : le débat autour des pièces justificatives est-il encore opportun ?

Le 05 février 2021, l’ancien préfet Modeste Toboula a fait une publication sur sa page facebook et n’a pas été non plus ménagé. Il était intervenu après une publication de l’ancien président Béoni Yayi qui rappelait à l’actuel chef de l’Etat, le fin de son mandat qui est fixé à ce 05 avril à 00 H. Et, ses propos n’ont toujours pas plu aux internautes qui l’ont fusillé de critiques. Vexé, il a tout de même eu le soutien de quelques uns qu’il remerciera plus tard sur sa page facebook. « Je remercie tous ceux qui ont été indigné d’assister à la saga d’injures envers ma personne ces derniers jours et qui m’ont demandé avec insistance de prendre mes responsabilités pour punir les auteurs. », a-t-il écrit ce 05 février en guise de reconnaissance envers ceux qui le soutiennent.

Lire aussi : Gbagbo  : « plus aucune raison objective ne peut être opposée à son retour au pays », selon Guillaume Soro

Mais il ajoute : « si depuis tout ce temps je suis resté de marbre aux différentes provocations c’est juste une option que j’ai prise. Je suis un citoyen libre d’opiner sur n’importe quel sujet d’intérêt pour moi. Ma page facebook est personnelle même si elle est publique. », a ajouté l’ancien préfet du Littoral. Très remonté contre les critiques, il met en garde : « J’invite tous ceux qui ne sont pas d’avis sur les opinions émises de s’abstenir de proférer des injures sur ma page. », a-t-il dit.
A chacune de ses réactions, il reçoit des contre offensives ce qui induit que sa cote de popularité a drastiquement baissé.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook