Bénin

Zou : les membres de la section de l’Union islamique de Djidja dévoilent leurs ambitions après l’installation

L’investigateur 23/11/2020 à 19:33

Union islamique Section de Djidja, c’est le nom de cet organe dont le leitmotiv est de défendre la cause de l’islam dans cette commune. Les membres qui vont siéger dans son bureau ont été installés ce dimanche 22 Novembre 2020, par des représentants de la section départementale Zou de l’Union Islamique du Bénin à la mosquée centrale de Djidja.

L’imam AMADOU Haydara, de la mosquée centrale de Djidja ; c’est lui qui a été désigné à l’unanimité par ses paires à la tête de cet organe en qualité de président. Avec sa sagesse et son bâton de pèlerin, il s’engage à travailler la main dans la main avec les autres membres qui constituent le Bureau de l’Union Islamique section de Djidja. Un cadre dont l’avènement en valait la peine, eu égard aux nombreux objectifs qu’il s’est assigné dans le seul souci de porter haut le flambeau de l’islam dans la commune de Djidja.

Lire aussi : Assemblée nationale : ce que Vlavonou et Kogblévi Aziadomè se sont dit vendredi dernier

En effet, l’Union Islamique section de Djidja, entend prôner la paix ; une denrée chère indispensable à tout environnement de quiétude, gage d’un développement durable. Sur ce point, l’un des chantiers sur lesquels ses membres veulent agir de sitôt de concert avec les autorités locales, est le règlement définitif des conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la commune de Djidja. Cette préoccupation majeure qui demeure un fléau à la carapace dure se verra bientôt conjuguée au passé, ont-ils rassuré. Cette structure naissante veut également mener une politique inclusive, visant à coordonner et rendre visible toutes les actions de la communauté musulmane dans le but de révéler davantage l’islam dans sa zone d’intervention.

Pour ce faire, les hommes qui la portent nourrissent assez d’ambitions nobles et se dotent déjà d’une feuille de route visant à impacter durablement leurs actions. « Djidja est une commune dans laquelle les musulmans sont marginalisés. Nous allons travailler pour changer la donne », a déclaré le vice-président Gafarou FEGNITIOLA.

Lire aussi : Football : Football, le président de la Caf suspendu pour 05 ans par la Fifa

Aussi est-il prévu les jours à venir « la construction des écoles arabes pour motiver les fils et filles à l’apprentissage de la langue arabe et aux préceptes de l’islam. La création d’un orphelinat en vue d’offrir un cadre de vie décent aux enfants démunis et l’érection d’adduction d’eau villageoise afin de faciliter l’accès à l’eau potable à tous sont entre autres actions envisagées » a-t-il ajouté. Pour sa part Souleymane Abissi KPODEKON Secrétaire Général de l’Association appuie et renchérit. « Tout ce qui est du domaine socio communautaire verra notre appui et notre soutien ». Le bureau de l’Union Islamique Cession de Djidja est composé de 14 membres. C’est un creuset qui dans son ensemble regroupe fidèles et leaders religieux musulmans des douze arrondissements de la commune de Djidja.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook