Actualités

Bénin : Réaction de Me Jacques Migan à sa nomination en conseil des ministres

L’investigateur 13/06/2024 à 11:41

Ancien Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Bénin et membre fondateur du parti Bloc républicain (BR), Me Jacques MIGAN est désormais le Haut-Commissaire à la prévention de la corruption du Bénin. Sa nomination à été prononcée en Conseil des ministres de ce mercredi 12 juin 2024 par le Chef de l’État, Patrice Talon.

À peine promu, celui qui est considéré comme l’ardent défenseur des actions de la rupture a prononcé ses premiers mots à l’endroit du président de la République. Selon Visage du Bénin, ce sont des mots de gratitude et de reconnaissance. Me Jacques MIGAN s’en remet à la sagesse divine et promet de travailler ardemment et consciencieusement pour mériter toute la confiance placée en lui par le Président TALON, renseigne le même média.

Quid des Missions du Haut-Commissariat à la Prévention de la Corruption ?

Le Haut-commissariat est une institution créée pour remplacer l’ancienne Autorité nationale de lutte contre la corruption. Il a pour missions :

la promotion de la culture d’éthique et du sens du bien public,
l’opérationnalisation de la Charte nationale pour la gouvernance du développement du Bénin,
la mise en œuvre des recommandations de l’évaluation du Système National d’Intégrité (SNI), notamment la dématérialisation dans tous les secteurs de l’Administration en vue de réduire le contact entre usagers et agents,
la sensibilisation de toutes les couches socio-professionnelles du Bénin sur les valeurs civiques, et
la lutte contre l’impunité à travers l’application effective des sanctions. Ses attributs sont contenus dans la Loi N° 2020-09 du 23 avril 2020 portant création, mission, organisation et fonctionnement du Haut–Commissariat à la prévention de la corruption en République du Bénin




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook