Présidentielle 2021

Bénin : les grands axes du projet de société de Daniel Edah, candidat à la présidentielle

L’investigateur 14/01/2021 à 14:22

Candidat à la succession de Patrice Talon à la Marina, Daniel Edah vient rendre publics, les grands axes de son projet de société que voici.


Point 1 plus 6

LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est la réduction effectif du train de vie de l’État, la transparence dans la gouvernance y compris la publication des salaires et avantages politique à commencer par ceux du président de la République et des ministres ainsi que la publication des contrats de prestation des entreprises étrangères chargées de gérer les sociétés de l’État, c’est le respect de la continuité de l’État avec par exemple la finition de l’aéroport de Tourou entamé par le président BONI YAYI et la construction effective de l’aéroport international de Glo-Djigbé dont les préliminaires sont engagés par le président actuel.

Lire aussi : Etats-Unis : Donald Trump mis en accusation pour incitation à la violence


Point 2

LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est la réconciliation des forces de défense et de sécurité avec le peuple, leur dotation en moyen et équipements adaptés à leur mission républicaine et la promotion d’une politique sécuritaire rénovée combinée avec le développement socioéconomique équilibré de toutes les communes en général, et particulièrement des communes frontalières, plus exposées aux risques de facteurs potentiels de radicalisation, d’extrémisme et de terrorisme.

Point 3

LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est la libéralisation de tous les cadres, acteurs politiques, acteurs de la presse et opérateurs économiques de tout chantage ou persécution qui les réduirait au silence et les contraindrait à faire ou dire le contraire de leur volonté ou de ce qui est recommandé.

Point 4
LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est l’instauration d’une concertation régulière entre le président de la République en exercice et les anciens présidents de la République, d’une part, et avec les anciens présidents de l’Assemblée Nationale et des autres institutions de la République d’autres part, pour une vie politique apaisée.

Lire aussi : Présidentielle 2021 : voici le point des 52 formulaires retirés en deux journées

Point 5
C’est la libération des prisonniers politiques, le retour digne des exilés et le rassemblement de tous les fils et filles du Bénin pour la restauration du pluralisme démocratique, la consolidation et la promotion d’une justice unique pour tous, le règne de l’État de droit respectueux des libertés et décision de justice et l’exercice effectif d’une presse libre, professionnelle et crédible.

Point 7
LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est la garantie du droit pour toutes les communautés du Bénin à la propriété foncière, la réorganisation de l’occupation spéciale du territoire pour lutter efficacement contre les inondations cycliques, l’amélioration de la gestion des plans d’eau et la fin des conflits Violents et meurtriers liés à la transhumance entre éleveurs et agriculteurs.

Point 8
LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est la dotation du Bénin d’une véritable politique nationale ambitieuse et intersectorielle pour la jeunesse capitalisant le caractère transversal, l’effectif majoritaire, la force d’action et de proposition, ainsi que la créativité de la jeunesse béninoise pour lui donner les clés de son épanouissement, de sa pleine et effective participation au développement de la nation et de sa compétitivité à l’international.

Point 9
LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est l’investissement massif dans le social et le développement du capital humain par l’éducation, la formation technique et professionnelle, les sports, la culture, la recherche scientifique et technologique, la santé de la sécurité sociale pour tous.

Lire aussi : Ahossi  : des morts après l’envahissement du Capitole par des partisans de Trump

Point 10
LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est l’amélioration de la qualité d’endettement du Bénin et la prioritaire d’investissement dans les infrastructures modernes qui rapprochent les différentes régions, attirent les investisseurs, favorisent le tourisme et la création de la richesse, réduisent notre dépendance à la dette et entraînent la prospérité partagée en concourant à la construction de l’économie de production et de transcription pour vaincre la pauvreté des ménages et le chômage des jeunes d’une part, et faire du Bénin un point de contact de la prospérité, la référence de la croissance économique inclusive en Afrique d’autre part.

Point 11
LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est la création dans chacune des 77 Communes du Bénin, d’une entreprise communale de service, de production et/ou de transcription pour doter chaque économie locale de la colonne vertébrale indispensable pour l’emploi des jeunes et la réussite des artisans ainsi que pour la prospérité des entreprises privées locales et des initiatives économiques portées par les jeunes et les femmes.

Lire aussi : Bénin-Opposition : pour avoir saigné financièrement, un exilé se plaint de ses 02 répondants

Point 12
LA GRANDEUR DU BÉNIN, c’est la fin du confinement diplomatique du Bénin avec la réouverture progressive des missions diplomatiques stratégiques fermées depuis le 6 avril 2016 pour défaut de ressources, l’assurance de la présence diplomatique renforcée de la république du Bénin dans le monde et la facilitation de la participation des béninois de l’étranger, des afro-descendants vivant au Bénin au processus de développement national.

Avec la vision du Bénin Economiquement Prospère et Socialement Stable du président Daniel EDAH, il fera beau.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook