Bénin

Criet : le procureur spécial visé par un recours devant la Cour constitutionnelle

L’investigateur 14/05/2021 à 19:02

Mario Mètonou, procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), est visé par une plainte déposée contre lui devant la Cour constitutionnelle. Elle a rapport à la violation des droits fondamentaux de la personne humaine.

Alain Diogo, citoyen béninois a saisi les sept conseillers de la Cour constitutionnelle. A travers son recours, il vise le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), Mario Elomn Mètonou, qui selon ledit recours, aurait violé les droits fondamentaux des personnes humaines. Sa plainte a été inscrite au secrétariat de la haute juridiction sous le numéro 0436/108/REC-21, et orientée, d’une part, vers le gouvernement du président Patrice Talon, et d’autre part, vers le procureur spécial de la CRIET, rapporte Bwt.

Lire aussi : Bénin : 12 décès sur 319 sorties enregistrés la semaine écoulée

Le dossier sera examiné par les conseillers de la Cour constitutionnelle dans la première chambre de la mise en état puisqu’il est inscrit au rôle du mardi 18 Mai 2021.
Pour le moment, aucun détail du secrétariat de la Cour constitutionnelle, qui a rendu publique, la plainte de Monsieur Alain Diogo dans sa démarche.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook