Bénin

L’opposition s’est prononcée malgré la fermeture de la salle

L’investigateur 12/12/2019 à 07:50

Malgré la fermeture de la salle de fête le Majestic à Cadjèhoun, lieu retenu par l’opposition au régime du président Patrice Talon pour opiner sur les derniers faits de l’actualité nationale, ils se sont pourtant exprimés.

En dépit des écueils qui se sont dressés hélas sur sa route lors de la dernière sortie du mardi 10 décembre 2019, l’opposition au régime en place s’est cependant prononcée. La preuve, Basile Ahossi et autres ont opiné sur les derniers développements de l’actualité nationale. Malgré le refus à eux à la salle de Conférence le Majestic de Cotonou qui devrait servir cadre pour la tenue de leur rencontre. A défaut de la salle elle-même, ils ont utilisé l’esplanade de ladite salle. Par le truchement de leur porte-parole de circonstance, le député Basile Ahossi, ils en ont profité pour chapitrer la manière dont la révision de la constitution a été faite. Selon le porte-parole, tout a été fait en « une nuit et en catimini » ; chose déplorable. Malgré cela, a-t-il dit, « la cour constitutionnelle l’a déclarée conforme en quelques minutes » au mépris, dit-il, des grandes orientations de la conférence nationale des forces vives de la nation de février 1990. L’opposition qui refuse de se laisser « conduire à l’abattoir », dit attendre les moments opportuns pour répliquer convenablement à la mouvance présidentielle.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook