Bénin

Marina : Bertin Koovi remet Azannaï à sa place pour avoir dénoncé le nouveau look

L’investigateur 7/09/2020 à 09:24

En constatant la présence d’un meuble de rotin dans l’une des salles du palais présidentielle, Candide Azanaï a dénoncé une « vilageoiserie » au sommet de l’État. Bertin Koovi, Docteur en économie fondamentale et candidat malheureux aux élections présidentielles de 2016, ne partage pas le même avis que son compatriote. Au contraire…

« Même un banc moche produit au Bénin doit être encouragé », dixit Bertin Koovi qui s’oppose à son compatriote, l’ancien ministre Candide Azannaï. Pour Bertin Koovi , il faut féliciter le président de la République, Patrice Talon qui a fait la promotion du « made in Bénin ».

Lire aussi : Bénin  : la FCBE ne s’oppose pas au parrainage des candidats à la présidentielle, mais …

À en croire les propos du candidat malheureux à l’élection de 2016, on peut ne pas être d’accord avec la gouvernance du chef de l’Etat, mais l’on se doit de l’apprécier par rapport à ce choix fait qui promeut le talent des artisans au plan local. « Je suis peiné de voir que certains critiquent négativement que la présidence meuble une salle avec du made in Bénin », a-t-il affirmé. « Si ce meuble en rotin est fait au Bénin alors je dis bravo pour une seconde fois à Patrice Talon », a-t-il ajouté. Selon le docteur en économie fondamentale, le développement passe par le travail des nationaux. Et l’Etat doit faire en sorte de fouetter l’orgueil de ses compatriotes. Ce qui passe par leur travail, leur promotion à travers la consommation de leurs œuvres. « Le développement c’est de faire travailler les nationaux et l’État doit être le premier consommateur de la production nationale. C’est ce que je demande depuis », a déclaré Bertin Koovi. »

Lire aussi : Conseil des ministres  : une nomination au département du ministre Hervé Hêhomey

Le candidat malheureux aux élections présidentielles de 2016, n’a pas manqué d’exprimer son souhait, à savoir qu’on équipe les ministères avec des meubles faits au Bénin. « Il reste maintenant que les ministères soient équipés de meubles béninois. », a-t-il conclu, rapporte bwt.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook