Bénin

Mauvaise nouvelle pour des policiers proches de l’ancien Dgpn Louis Philippe Houndégnon

Ulrich LAWSON 29/01/2020 à 12:25

De sombres jours s’annoncent indubitablement à ces agents de la police. Eux, ce sont des proches de l’ancien Dgpn Louis Philippe Houndégnon. Pour rappel, ils n’ont pas daigné se plier à leur mutation. Mutation qui n’était pas forcément du goût de l’ex-directeur général de la police Républicaine. Reçu sur la radio nationale, le directeur des ressources humaines de la Police Républicaine, le contrôleur général Cossi Sèdohoun s’est penché sur le sujet, notamment sur l’avis de recherche lancé par les autorités policières à l’endroit desdits agents. A en croire Cossi Sèdohoun, directeur des ressources humaines de la Police Républicaine, l’avis fait suite au probable abandon de ces agents à leurs postes. Il réagit « L’administration ne connaît pas leur position parce qu’ils ont été mutés à des unités bien déterminées ». Selon l’autorité, ce sont les chefs des unités où les agents ont été mutés qui ont constaté et ont rendu compte de leur abandon au poste. Il poursuit « A partir de ce moment, nous, on a enclenché la procédure en lançant un avis de recherche ». Il va profiter de la même occasion pour confier qu’une correspondance est en cours d’envoi à la direction du service de l’intendance pour suspendre leurs soldes. « Suspension qui procédera certainement à leur radiation ». Toujours, confie-t-il, « Mais si entre-temps, ils se présentaient, ils vont comparaître devant un conseil de discipline ». Car, pour lui, « ces agents ont choisi délibérément d’abandonner le service ».



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook