Actualité

Talon : une partie du bilan de ses réalisations pour la ville de Porto-Novo

L’investigateur 7/12/2020 à 16:05

Au cours de sa tournée nationale ce samedi 05 décembre 2020 à Porto-Novo, le chef de l’Etat, Patrice Talon s’est non seulement réjoui de l’accueil à lui réservé par ses hôtes, mais aussi il en a profité pour faire des promesses aux Porto-Noviens.

C’est sous le coup de l’émotion que le président de la République, Patrice Talon a fait des promesses. Selon ses déclarations, « nous venons de très loin. Mais désormais nous irons très loin ». Enchaînant, l’homme fort du 06 avril 2016 dira : « ce qui est fait n’est encore rien par rapport à ce qui se fera dans les mois, les années à venir ».

Lire aussi : Couffo  : pour échapper à la mort, un artiste brûle ses fétiches et se confie à Jésus

En d’autres termes, Patrice Talon entend surprendre agréablement les populations de Porto-Novo.
Très ravi de l’accueil chaleureux auquel il a eu droit et en plus du nouveau visage de la Capitale du Bénin, le N°1 des Béninois ne s’en cachera point. Entre autres, les grands travaux d’infrastructures routières, d’électrification à grande échelle, de construction de musée, de réfection de stade et palais royal etc.., ont métamorphosé Porto-Novo et lui donnent désormais un attrait aux allures de grande métropole.

En effet, la ville aux trois noms a bénéficié de plusieurs projets du gouvernement de la Rupture : bitumage et pavage de route de près de 37 km linéaires, construction d’une rocade sur 7 km, assainissement des voies secondaires sur 20,090 km, réalisation du projet de construction de la traversée Porto-Novo-Missérété, la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Synergie Locale pour l’Eau (PSL) et du Projet d’Amélioration des services Énergétiques (PASE). Aussi, faut-il le souligner, la réfection du stade Charles de Gaulle et du Palais-Royal Honmè de Xɔgbonu ainsi que la Construction du Musée International des Arts et Civilisation du Vodun /Orisha, permettent à Porto-Novo de mieux porter le titre de la Capitale du Bénin, rapporte Fraternité.

Lire aussi : Talon  : voici un nouvel indice sur sa candidature à la présidentielle

Pour ces raisons évoquées, le chantre de la Rupture n’a pu au cours de sa tournée éteindre l’émotion qu’il manifestait. Tout ceci donne en toute modestie une embellie à la capitale qui pendant longtemps est restée cloisonnée et s’est à défaut du mieux contentée des vestiges de la colonisation. « Depuis mon retour de Dangbo pour rentrer dans Porto-Novo, malgré la chaleur, j’ai eu la chair de poule », a laissé entendre le président Patrice Talon.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook